Rechercher sur le site

Soutien aux salariés de l’OMS

Intervention de Raphaëlle Primet

Vous le savez, Madame la Maire, 53 salariés de la société OMS sous-traitant pour le nettoyage sont en grève depuis près de trois mois.

Ces salariés méritent toute notre admiration pour avoir tenu bon face à une société qui a tout essayé pour discréditer leur lutte, attendant d’avoir le couteau sous la gorge pour commencer à négocier.

Ces salariés se battent pour leur dignité au sein d’une entreprise qui les maltraite, tant au niveau des conditions de travail que du respect de leurs droits. Pouvons-nous supporter que dans nos immeubles, chaque jour, travaillent des hommes et des femmes dans des conditions dignes d’un autre temps ? Pouvons-nous nous contenter de choisir pour nos marchés le moins-disant en fermant les yeux sur ce qui conditionne les bas prix obtenus ?

Nous devons absolument imposer des clauses drastiques et veiller au respect de celles-ci tout au long des contrats passés. Ces grévistes ont tenu le coup, principalement grâce à l’aide des habitants et de leur collectif de soutien, ainsi que de l’"Association de locataires des Fougères".

Après de multiples déboires, aujourd’hui nous avons grand espoir que la médiation aboutisse et qu’enfin ils obtiennent ce à quoi ils ont droit et la reconnaissance de la justesse de leur combat.

La Ville ne peut accepter, dans quelque domaine que ce soit, d’avoir des sous-traitants qui se comportent de cette façon. Le vœu proposé par l’Exécutif en réponse à notre vœu, par Ian BROSSAT, va dans le bon sens et nous veillerons à la réalisation de la mission et à ses conclusions.

Je vous remercie.

Retrouvez le vœu de soutien aux grévistes de la société OMS

Publié le

21 décembre 2015

Auteur-e-s