Rechercher sur le site

Stop au financement de l’enseignement privé

Communiqué de presse
12 février 2015

Le groupe Communiste – Front de Gauche se réjouit de l’annonce de l’exécutif Parisien, faite en Conseil de Paris le 10 février, de ne plus accorder des subventions aux établissements privés qui ne sont pas obligatoires. C’était une revendication du groupe depuis plusieurs années.

Nous déplorons déjà grandement le fait que la collectivité doive obligatoirement subventionner les établissements privés sous contrat avec l’état, et ce dans les mêmes conditions qu’ils participent aux dépenses de fonctionnement des classes correspondantes dans les écoles et les établissements publics d’enseignement.

Nous nous opposons d’autant plus fermement quand ces investissements ne sont pas obligatoires pour la collectivité. Alors que nous avions déposé, lors du dernier budget, des amendements pour rétablir le budget de l’école publique à Paris, nous pensons que la subvention de l’école privée n’est pas prioritaire.

Alors que nous militons pour donner plus de moyens à l’école républicaine, que nous faisons tout pour renforcer partout sur le territoire parisien la mixité sociale, nous pensons que le fait de subventionner un système qui extrait les enfants de la carte scolaire, moyennant finances, est contreproductif à bien des égards.

C’est pourquoi nous sommes satisfaits de la décision de l’exécutif Parisien.

Emmanuelle Becker
Conseillère de Paris

Jean Noël Aqua
Conseiller de Paris

Publié le

12 février 2015

Auteur-e-s