Rechercher sur le site

TOUR TRIANGLE : UN ENJEU MAJEUR POUR L’EMPLOI

Notre vote n’a été déterminé que par l’intérêt des parisiens, pour lesquels, l’emploi, le logement et l’accès aux services publics restent des sujets prioritaires. Danièle Premel a fait adopté un voeu, au conseil de Paris, demandant qu’Unibail et la future entreprise du BTP élaborent une charte avec la ville, une stratégie ambitieuse d’insertion pour les jeunes peu qualifiés et les demandeurs d’emplois de notre région et mobilise pleinement la clause sociale.

Retrouvez l’intervention de Danièle Premel

Madame la Maire, Chers collègues,

Nous abordons une nouvelle fois le projet de la Tour Triangle.
De nombreuses interventions se sont centrées sur le projet du bâtit lui-même.

Permettez-moi de prendre une autre entrée qui je pense sera plus consensuelle, celle de l’emploi au cours du chantier et après dans son fonctionnement de ce grand projet d’urbanisme. C’est le sens de notre vœu.

Comme toute construction de cette ampleur, ce chantier va générer de nombreux marchés et mobiliser des grandes entreprises major et sous-traitants et participer par là au soutien du développement économique et de l’emploi à Paris et sur les communes voisines.

Cette dimension se mettra en place presque naturellement pourrait –on dire. Avec une vigilance tout de même sur les salaires, les contrats de travail et les prélèvements sociaux des travailleurs non européens ou des ressortissants de la communauté.

Il n’en sera pas de même pour les clauses d’insertion pour lesquelles si nous n’anticipons pas la mise en œuvre et les modalités, leurs impacts ne seront pas à la hauteur de ce qui peut être attendu. Ne laissons pas passer une opportunité pour renforcer les démarches d’insertion, lutter pour l’inclusion et accompagner les personnes en difficultés vers un emploi durable au cours d’un parcours d’insertion et de formation.

D’autant plus que toute grande opération de construction génère de nombreux emplois de niveau très différent y compris des postes peu ou pas qualifiés directement liés au bâtiment mais aussi à des champs d’activités annexes comme le gardiennage et le nettoyage de chantier, etc...
Les clauses d’insertion sont l’exemple même de se qui différencie le droit formel et le droit réel tout comme la loi et son application sur le terrain.

Toute l’expérience de la mise en œuvre des clauses nous dit que nous devons être volontaires, déterminés pour qu’elles se réalisent.

A cet effet notre vœu demande que La Ville de Paris prenne l’initiative de la constitution d’un pôle unique de la clause sociale pour ce chantier. Ce pôle pourrait fédérer l’ensemble des acteurs de l’emploi et de l’insertion participant à la clause sociale et être l’interlocuteur référent et unique de la tour triangle et des employeurs attributaires. Ce pôle unique est la garantie de la cohérence entre les différentes actions pour l’efficacité des clauses :
• Actions auprès de l’opérateur « SCI Triangle »
• Actions auprès des soumissionnaires potentiels
• Actions en lien avec les attributaires
• Actions d’évaluation des effets de la clause sociale
Je m’excuse de ce détour technique mais je voulais souligner par là que ce travail doit être engagé le plus en amont possible.

C’est ce que veut rappeler le deuxième volet de notre vœu qui demande à la SCI Triangle de se rapprocher le plus tôt possible des acteurs de l’emploi et de l’insertion à travers le pôle unique de la clause.

Pour le maitre d’ouvrage ce référent unique est la seule solution entendable par la SCI Triangle qui ne peut pas se retrouver en face d’une multitude d’interlocuteur se réclamant tous de l’emploi et de l’insertion.

Si nous réussissons ce partenariat alors s’ouvrira l’après chantier avec tous les emplois liés aux différentes activités prévus dans la tour Triangle. Le pôle unique avec son expérience et son capital sera naturellement au cœur même du processus de l’emploi sur tous les postes directement ouverts par les différents locataires et utilisateurs mais aussi sur l’entretien et la maintenance de la tour elle-même.

Faisons donc ce pari pour le présent et l’avenir à travers le vote que j’espère unanime de notre vœu.

Je vous remercie

Publié le

3 juillet 2015

Auteur-e-s