Rechercher sur le site

Travail dominical : Un peu de clarté M. Missika !

Communiqué de Ian Brossat, Président du groupe PCF/PG

Lundi 24 juin 2013

A l’occasion d’une interview au JDD, publiée hier, Jean-Louis Missika – co-­directeur de campagne d’Anne Hidalgo – a rouvert la question du travail dominical, se prononçant pour un « réexamen des zones touristiques » à Paris.

De façon extrêmement cavalière, M. Missika est allé jusqu’à préciser les quartiers pouvant être concernés par une telle extension : le Marais (4e), Bercy-Village (12e) ou encore les Abbesses (18e).

Une telle sortie s’inscrit en totale contradiction avec deux vœux adoptés lors du dernier Conseil de Paris.

Les l0 et 11 juin, la majorité de Bertrand Delanoë a réaffirmé, clairement et unanimement, son opposition à l’extension du travail le dimanche dans la capitale et repoussé, de façon aussi claire et unanime, un vœu émanant de la droite concernant plus spécifiquement Bercy-Village.

La PS ne peut pas s’opposer un travail dominical un jour, l’embrasser le lendemain. C’est une question d’honnêteté envers les Parisiens, c’est une exigence envers les salariés.

La répétition étant la mère de l’apprentissage, les élus Communistes et du Parti de gauche déposeront donc de nouveau, lors des conseils d’arrondissements, qui se tiendront à partir de la semaine prochaine, un vœu dans ce sens.

Le shopping n’a pas vocation à être l’horizon de l’humanité. Encore moins celui de la gauche.

Publié le

24 juin 2013

Auteur-e-s