Rechercher sur le site

Un effort certain de la ville face à un Etat absent sur ces compétences

Hervé Bégué a souligné l’effort de la ville sur l’ensemble des questions sociales, 25% du budget de fonctionnement.
Il a rappelé que tant sur les Mineurs Non Accompagnés et les réfugiés, tout comme les SDF, les efforts de la ville vont bien au-delà de ses compétences. Elle le fait parce que l’État est défaillant. Il a critiqué le choix de fermeture des centres de l’Aide Sociale à l’Enfance comme celui de Coye comme le centre d’Alembert. Il a rappelé la demande du groupe sur l’aide à la création d’une structure en direction des jeunes « tête à tête » qui se préoccupe des comportements à risques. Si sur ce sujet le groupe n’a pas été entendu. Le groupe a en revanche obtenu 30 000 euros pour un lieu expérimental des jeunes femmes victimes de violence.

Retrouvez son intervention

Publié le

10 décembre 2018

Auteur-e-s