Rechercher sur le site

VŒU RELATIF A L’AUTONOMIE DU PALAIS DE LA DECOUVERTE

VŒU PRESENTE PAR EMMANUELLE BECKER, LES ELUS DU GROUPE COMMUNISTE ET ELUS DU PARTI DE GAUCHE

Dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques, il a été décidé de réunir le Palais de la Découverte
et la Cité des Sciences et de l’Industrie dans un même ensemble. A moins d’un an de sa création, les personnels du Palais de la Découverte, ainsi que des représentants du monde scientifique, tirent la sonnette d’Alarme. (…)

Les personnels du Palais de la Découverte s’inquiètent à juste titre d’un rapprochement qui menace sa spécificité et son originalité. Ils s’inquiètent d’une administration unique qui rogne sur sa mission de service public pour le doter d’objectifs commerciaux, de partenaires privés, d’une culture d’EPIC qui n’a jamais été la sienne. De plus, en contradiction avec la volonté d’économie qui présida au projet de fusion des deux établissements, les personnels ont chiffré celle-ci à plus de 6 millions d’euros. La mobilisation en faveur du maintien de l’autonomie du Palais de la Découverte dépasse les personnels et les usagers, elle rassemble des académiciens, des universitaires, quatre prix Nobel et un médaillé Fields.

C’est pourquoi, sur proposition d’Emmanuelle Becker, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’intervenir auprès du gouvernement pour obtenir des garanties et des éclaircissements en ce qui concerne l’autonomie du Palais de la Découverte, et dire l’attachement des Parisiennes et des Parisiens à cette institution.

Le vœu est adopté

Publié le

12 avril 2009