Rechercher sur le site

VŒU RELATIF A LA PUBLICITE INTERACTIVE DANS LE METRO PARISIEN

Sur proposition de Ian Brossat, des élus du Groupe Communiste, d’Alexis Corbière et de Danielle Simonnet

Depuis quelques semaines, la régie publicitaire de la RATP a installé dans les couloirs du métro parisien des publicités interactives également appelées « numéri-flash ». (…) Ces systè-mes sont équipés de capteurs leur permettant de compter les passants, de mesurer le temps qu’ils consacrent à la publicité et d’évaluer leurs réactions. (…)

Plusieurs associations anti-pubs ont déjà protesté. Une forme insidieuse d’atteinte aux libertés est mise en œuvre. Et à l’appui de ces dispositifs, les voyageurs deviennent de fait participants non volontaires et non consentants à l’amélioration de dispositifs marketings.

C’est pourquoi, sur proposition de Ian Brossat, des élus du Groupe Communiste, d’Alexis Corbière et de Danielle Simonnet, le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’intervenir auprès du Président de la RATP pour que soit suspendue l’installation de ces dispositifs de publicité interactive.

Publié le

11 mars 2009