Rechercher sur le site

VŒU RELATIF A LA SITUATION DE L’ETABLISSEMENT « LA FLECHE D’OR » DANS LE 20E ARRONDISSEMENT

VŒU DEPOSE PAR IAN BROSSAT, DANIELLE SIMONNET ET LES ELUS DU GROUPE COMMUNISTE ET ELUS DU PARTI DE GAUCHE

L’établissement « La Flèche d’Or », connu et apprécié par de
nombreux Parisiens, se trouve dans une situation très difficile depuis quelques mois. Sa fermeture est même à l’ordre du jour.

L’équipe artistique de La Flèche d’Or, depuis son arrivée en 2005, est parvenue à faire de cet établissement une scène reconnue nationalement et internationalement. Pas moins de 2.600 groupes ont pu bénéficier de cet espace pour se produire. Parmi eux, on compte des artistes comme Charlie Winston ou The Do, en tête des meilleures ventes de disques. La Flèche d’Or a ainsi contribué plus largement à l’activité économique des divers intervenants du monde culturel et musical, comme les organisateurs de tournées et les intermittents du spectacle. Depuis 2005, la Flèche d’Or a accueilli environ un demi million de spectateur.

Considérant que la Flèche d’Or risque de fermer de manière imminente et que Réseau Ferré de France, propriétaire du lieu, risque de céder la concession à un nouveau gérant sans vocation culturelle ;

Sur proposition de Ian Brossat, Danielle Simonnet et des élus du groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’être attentif au devenir de la Flèche d’Or et d’intervenir le cas échéant, notamment auprès de Réseau Ferré de France, afin de favoriser la reprise de la concession par un gestionnaire qui s’engage à maintenir et développer la vocation musicale et culturelle de cet établissement.

Le vœu est adopté

Publié le

12 avril 2009