Rechercher sur le site

VŒU RELATIF AUX DEMANDES DE REGULARISATION DES SALARIES SANS-PAPIERS DE LA CHAINE DE RESTAURATION RAPIDE KFC

VŒU PRESENTE PAR ALINE ARROUZE, LES ELUS DU GROUPE COMMUNISTE ET ELUS DU PARTI DE GAUCHE

Depuis le 23 mars dernier, 41 travailleurs sans-papiers des restaurants KFC sont en grève dans le restaurant des Halles au 31/35 boulevard Sébastopol dans le 1er arrondissement.

Les grévistes soutiennent les demandes de régularisations de travailleurs sans-papiers de l’entreprise et expriment des revendications en matières de salaires et de conditions de travail. (…)

Les salariés sans-papiers en grève actuellement dans cette enseigne sont empêchés de bénéficier d’un examen bienveillant de leur situation, même s’ils travaillent et résident depuis plusieurs années en France, du fait notamment de contrats à temps partiels. Certains d’entre eux se sont vus licencier et ne peuvent faire respecter aucun des droits du travail dont bénéficient les salariés.

Pour ces raisons, sur proposition d’Aline Arrouze, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire de Paris soutienne auprès du Préfet de police une demande d’examen bienveillant et global des dossiers de ces travailleurs sans-papiers.

Le vœu est adopté

Publié le

12 avril 2009