Rechercher sur le site

VŒU RELATIF AUX DIFFICULTES RENCONTREES PAR LES CENTRES DE SANTE PARISIENS

Voeu sur proposition d’Alain Lhostis, Ian Brossat, Jean Vuillermoz, Aline Arrouze, les élus du Groupe Communiste, de Danielle Simonnet et d’Alexis Corbière

Les centres de santé sont des lieux de proximité, fréquentés par les populations à revenus modestes et moyens des arrondissements de l’Est parisien. (…)

Le conseil d’administration de la Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile de France a voté, lors de sa réunion du 3 février 2009, la fermeture du laboratoire d’analyses de biologie médicale situé au centre de santé, 5, rue du Maroc, en plein cœur d’un quartier de logements sociaux du 19ème arrondissement, fréquenté aussi par les populations du sud du 18ème (quartier Barbès) et du nord du 10ème (quartier de la Chapelle), ainsi que par la patientèle de Médecins du monde.

Pour ces raisons, sur proposition d’Alain Lhostis, Ian Brossat, Jean Vuillermoz, Aline Arrouze, les élus du Groupe Communiste, de Danielle Simonnet et d’Alexis Corbière, le Conseil de Paris émet le vœu que :

1) le maire de Paris demande au président du conseil
d’administration de la Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile de France de renoncer à la réduction des activités de ce centre ;

2) la Mairie de Paris conforte ses actions de soutien aux centres de santé associatifs à but non lucratif et poursuive la rénovation des centres de santé municipaux.

Le vœu est adopté.

Publié le

11 mars 2009