Rechercher sur le site

Vœu En soutien à la réintégration d’un salarié de l’entreprise GRDF, licencié à la suite d’un mouvement social.

Vœu présenté par Ian Brossat, les élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche

Considérant qu’à la suite du mouvement social massif des agents Erdf/Grdf au printemps 2009 pour la défense du service public de l’énergie, plus de 250 procédures et sanctions disciplinaires ont été engagées à l’encontre de salariés de ces entreprises ;

Considérant que Nordine Mahroug, actif et très médiatisé dans le mouvement a ainsi fait l’objet d’un licenciement ;

Considérant qu’en signe de protestation, deux représentants syndicaux l’ont accompagné dans une grève de la faim de plus de deux semaines au cours desquelles la direction de l’entreprise a refusé toute ouverture de négociation ;

Considérant que GrDF île de France continue de refuser la réintégration de cet agent et sanctionne ainsi l’un de ses agents actif dans le mouvement social ;

Sur proposition de Ian Brossat, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’intervenir auprès de la direction de Grdf Île de France afin d’appuyer la réintégration de Nordine Mahroug et demande à la direction de l’entreprise de cesser de recourir aux procédures disciplinaires en réponse aux mouvements sociaux.

Publié le

10 février 2010