Rechercher sur le site

Changement de dénomination du centre sportif "Paul Valéry" en centre sportif "Alain Mimoun"

Sergio Tinti a rappelé lors de son intervention que ce changement est pour nous l’occasion d’associer la cité scolaire Paul Valéry autour d’un travail de mémoire sur les deux personnalités, Paul Valéry et Alain Mimoun. Qu’il puisse ensuite aboutir à l’organisation d’une manifestation sportive et que soit étudiée la possibilité que le projet de résidence étudiante qui s’implantera à proximité du centre sportif s’adresse en priorité aux étudiants de la filière sportive.

Retrouvez notre vœu adopté

Présenté Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-e-s du groupe Communiste - Front de Gauche

Considérant, la délibération visant à rebaptiser le centre sportif « Paul Valéry » dans le 12e arrondissement en « centre sportif Alain Mimoun",

Considérant, que cet équipement sportif est rattaché à l’établissement scolaire Paul Valéry, construit au début des années 1960 à l’emplacement des anciennes fortifications de « l’enceinte Thiers », d’abord sous le nom d’annexe du lycée Jean-Baptiste-Say en 1957, puis de lycée mixte du boulevard Soult, avant de trouver son appellation définitive en1962 en empruntant son nom à l’écrivain et poète Paul Valéry après une enquête auprès des élèves et de la communauté éducative,

Considérant que ce choix fait suite au voeu du Conseil de Paris de juillet 2013 d’honorer la mémoire d’Alain Mimoun suite à sa disparition,

Considérant, le voeu adopté au conseil de Paris du 9 novembre 2014 sur proposition du groupe communiste- Front de gauche proposant que le Palais Omnisports de paris Bercy à l’occasion de sa rénovation soit dénommé Bercy Aréna Alain Mimoun plutôt que de faire appel au « naming »,

Considérant que le fait de rebaptiser le centre sportif « Paul Valéry » « Alain Mimoun » ne peut pas être apparaitre comme un choix de repli face au choix du « naming » du POPB,

Considérant, la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et la volonté de la ville de Paris de travailler à l’héritage matériel et immatériel de cette candidature,

Considérant le projet de restructuration de la cité scolaire Paul Valéry présenté lors de la réunion publique du 4 novembre par la Maire du 12e arrondissement avec la volonté de construire à proximité du centre sportif, une crèche, une école et des logements sociaux dont une résidence pour étudiant-es,

Considérant qu’Alain Mimoun, a marqué profondément l’histoire du sport français, et de sa présence dans le 12eme arrondissement, qu’il est un exemple pour les générations futures et un modèle pour les valeurs du sport et de l’olympisme,

Sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj et des élu-e-s du groupe Communiste - Front de gauche, le Conseil de paris émet le voeu que :

- A l’occasion du changement de dénomination du centre sportif « Paul Valéry » en centre sportif « Alain Mimoun », les enseignants et les élèves scolarisés à la cité scolaire Paul Valéry soit associés par un appel à projet autour d’un travail de mémoire sur les deux personnalités et l’héritage transmis par Paul Valéry et Alain Mimoun autour des valeurs universelles ;

- Que la dénomination s’accompagne d’une grande manifestation sportive d’athlétisme porteuse de valeurs universelles à laquelle prendront part les lycéen-nes et les collègien-nes ;

- Que dans le cadre de l’héritage de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques soit étudiée la possibilité que le projet de résidence étudiante qui s’implantera à proximité du centre sportif s’adresse en priorité aux étudiants engagés de la filière sportive.