Rechercher sur le site

Voeu Relatif aux plombiers sociaux

Amendement présenté par Jean-Noël Aqua, Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche

Considérant l’importance de l’eau comme ressource indispensable pour tous,
Considérant l’engagement constant de la Ville de Paris depuis deux mandatures visant à offrir un service de fourniture de l’eau efficace et avec une visée sociale,
Considérant la délibération visant à mettre en œuvre une tarification sociale de l’eau dans le cadre de l’expérimentation permise par la loi Brottes,
Considérant que les réparations que les locataires peuvent être amenés à effectuer sur leur installation de plomberie,
Considérant que ces réparations peuvent se révéler excessivement couteuses pour des revenus modestes,
Considérant l’intérêt tant économique qu’écologique pour les foyers concernés et pour la collectivité, du bon entretien du réseau de distribution,
Considérant le potentiel d’innovation sociale permise par la loi Brottes,

Sur proposition de Jean-Noël Aqua, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche, la délibération 2016 DPE 18 inclue :
-  Par ailleurs, Eau de Paris met en place une activité de « plombiers solidaires » visant à réaliser pour le compte des foyers les plus modestes les réparations à la charge des locataires sur les installations intérieures. A cette fin, Eau de Paris envisagera la mobilisation d’agents dédiés à cette tache ou inclura dans l’appel à projet pour la création des ambassadeurs de l’eau la mise en œuvre de ce dispositif de plombiers solidaires qui effectueront des prestations de réparation à tarifs prédéterminés dans la réponse à l’appel à projet et donc encadrés. Ces prestations seront réalisées par des entreprises garantissant des tarifs encadrés, notamment par des structures spécialisées en insertion sociale (Entreprise d’insertion, régie de quartier, associations intermédiaires…).

Publié le

15 février 2016

Auteur-e-s