Rechercher sur le site

Voeu pour un moratoire sur les restructurations de l’AP-HP

Présenté par Nicolas Bonnet-Oulaldj, Hervé Bégué et les élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche en séance des 20, 21, 22 octobre 2014

Considérant la volonté de la Ville de Paris de développer les instances de démocratie sanitaire ;

Considérant la tenue d’assises de la santé prévue au mois de mai 2016 ;

Considérant que ces assises associeront, de l’échelle des arrondissements à l’échelle parisienne ; les professionnels, usagers, acteurs associatifs et élu-es ;

Considérant que ces assises confirmeront ou feront émerger des problématiques de santé parisiennes ;

Considérant que les Assises dresseront un bilan et établiront des projections dans l’avenir ;

Considérant les nombreux projets de restructuration prévue par la direction de l’AP HP ;

Considérant que ces restructurations ne sauraient intervenir en amont de cette large concertation voulu par la Maire de Paris ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, Hervé Bégué et les élus-es du groupe Communiste-Front de Gauche de Paris, la délibération 2014 DASES 1501- « Communication sur la santé » est amendé comme suit :

Un paragraphe est ajouté à la fin du Chapitre II, partie 1, section a :

Dans l’attente des conclusions de cette concertation, la Ville de Paris interviendra auprès de la direction de l’AP-HP afin de demander à ce que les projets de restructuration interne soient suspendues jusqu’à la tenue des assises de la santé.

Retrouvez la communication sur la santé de la Maire de Paris

Publié le

20 octobre 2014

Auteur-e-s