Rechercher sur le site

Voeu relatif à l’hôpital Bichat

Présenté par Nicolas Bonnet-Oulaldj, Danièle Premel et les élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche en séance des 20, 21, 22 octobre 2014

Considérant que l’Hôpital Bichat, situé dans le 18ème arrondissement, accueille chaque année quelques 85 000 patients au sein de ses urgences ;
Considérant la volonté de François Hollande, affirmée lors de l’inauguration de l’hôpital Necker en juillet 2013, de fusionner en un seul site les hôpitaux Bichat et Beaujon ;

Considérant que le Plan Stratégique de l’AP – HP prévoit d’ores et déjà une enveloppe d’investissement de 800 M d’€ ;

Considérant que l’investissement important lié au projet d’hôpital Nord devra être mis en œuvre en parallèle de la mise en application du plan de rigueur menée par le gouvernement, comprenant une réduction des dépenses de santé de 10 milliard d’€ ;

Considérant qu’en 2012, un rapport de l’IGAS sur l’hôpital soulignait les inconvénients, surcoûts et dysfonctionnements inhérents aux hôpitaux d’une taille supérieure à 600 lits ;

Considérant que ce même rapport met en évidence la diminution du nombre de lits entrainée par les fusions d’hôpitaux publics intervenue entre 2003 et 2008 en France ;

Considérant qu’il a plusieurs fois été évoqué que ce projet de fusion devrait se traduire par une baisse du nombre de lits en passant de 1 400 lits existants à 1000 lits ;

Considérant que les territoires du Nord de Paris, de la Seine Saint-Denis et du nord est des Hauts de Seine, se caractérisent par une moindre densité de l’offre de service public, une forte proportion de population confrontée à des situations de précarité et/ou d’accès aux soins et que ces territoires font face à un risque croissant de désertification de l’offre médicale de ville ;

Considérant que la direction de l’APHP souhaite atteindre une situation d’équilibre budgétaire en 2015/2016 notamment au moyen d’un plan de cession de 200 millions d’€ ;

Considérant que les besoins sanitaires des patients et des territoires doivent primer sur l’objectif de retour à l’équilibre budgétaire ;

Considérant le vœu déposé par les élu-es communistes-Front de Gauche au conseil du 18e arrondissement du 11 juin 2014 relatif au devenir de l’hôpital Bichat ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, de Danielle Premel et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche, le conseil de Paris émet le vœu que :

-  l’hôpital Bichat soit rénové et l’offre hospitalière actuelle soit maintenue sur site.
-  qu’une concertation relative aux projets hospitaliers du Nord de Paris soit lancée en impliquant les conseillers d’arrondissement, le personnel hospitalier, ses représentants et les habitants

Ce vœu a été retiré au profit d’un vœu de l’exécutif

Publié le

20 octobre 2014

Auteur-e-s