Rechercher sur le site

Voeu relatif à l’organisation d’Etats Généraux de l’Ecole

Vœu présenté par Emmanuelle Becker, Ian Brossat, Danielle Simonnet,
le groupe Communiste et élus du Parti de gauche en séance du Conseil de Paris du 14 octobre 2013.

Considérant que la Ville de Paris a décidé de la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée 2013, et ce malgré de vives alertes d’une grande partie des enseignants parisiens, des professionnels de l’animation, des parents d’élèves et de l’ensemble de la communauté éducative ;

Considérant l’attachement au cadre national de l’Education nationale, et les inquiétudes légitimes contre toute territorialisation de l’école, renforcées par l’acte III de la décentralisation ;

Considérant que la rentrée scolaire a confirmé de nombreuses inquiétudes relatives à cette mise en œuvre accélérée avec notamment des conséquences sur l’occupation des salles de classes et le nettoyage des locaux, la sécurité, l’articulation des différents temps, les conditions de travail de l’ensemble des professionnels, la qualité de certains ateliers ;
Considérant les effets négatifs dénoncés par un grand nombre de professionnels sur les conditions d’accueil des enfants, et particulièrement des plus jeunes d’entre eux, et notamment la confusion entre temps scolaire et périscolaire ;

Considérant que ce climat impacte également les conditions de travail des enseignants et des personnels de la ville (ATE, animateurs, ASEM, REV, adjoints administratifs des C.A.S et C.A.S.P.E) ;

Considérant l’insuffisance voire l’absence de concertation et de dialogue avec l’ensemble des acteurs concernés ;

Considérant que la réussite scolaire de tous les enfants ne saurait être réduite à une seule organisation des rythmes ;

Considérant la nécessité de dégager des solutions aux dysfonctionnements constatés de la réforme des rythmes éducatifs, en concertation avec les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la réforme ;

Le Conseil de Paris, sur proposition d’Emmanuelle Becker, Ian Brossat, Danielle Simonnet, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, émet le vœu que la Ville organise dans les plus brefs délais, en lien avec l’Education nationale, des Etats généraux pour l’Ecole à Paris.

Publié le

14 octobre 2013

Auteur-e-s