Rechercher sur le site

Voeu relatif à l’ouverture dominicale du bazar de l’hôtel de ville (BHV)

déposé par Didier le Reste, Danièle Premel, Nicolas Bonnet Oulaldj et les élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche

Considérant le rapport de la Mission d’information et d’évaluation sur le travail dominical et nocturne réaffirmant le dimanche comme jour de repos des salariés, laissant la place au temps libéré.

Considérant la position quasi-unanime des syndicats de salariés sur le refus de toute inflexion juridique sur le travail dominical ;

Considérant que Les organisations défendant les droits des femmes et Les associations familiales sont hostiles à l’ouverture du travail du dimanche ;

Considérant les résultats peu prouvés de l’extension du travail le dimanche comme porteur d’améliorations en termes de chiffre d’affaire et d’emploi ;

Considérant que l’ouverture des grandes surfaces le dimanche risque de nuire au commerce de proximité et aux structures plus petites, qui n’ont pas les moyens de s’aligner sur les amplitudes horaires et journalières des grands groupes ;

Considérant le projet d’étendre la zone commerciale au Bazar de l’Hôtel de Ville (BHV) dans le quartier du Marais, dans le 4eme arrondissement ;
Considérant l’opposition des organisations salariales du BHV à l’ouverture du magasin le dimanche ;

Considérant que l’ouverture du BHV le dimanche obligerait également à reporter la nuit le travail de préparation du magasin et des essais techniques, aujourd’hui réalisée le dimanche par les employés techniques du BHV ;

Considérant que l’ouverture le Dimanche du BHV marquerait un état de fait servant de point d’appui aux défenseurs de l’ouverture du dimanche pour toute autre extension

Sur proposition de Danièle Premel, de Didier le Reste, de Nicolas Bonnet Oulaldj et des élu-e-s du groupe Communiste - Front de Gauche, le conseil de Paris émet le voeu que :
- La mairie de Paris s’oppose formellement à l’ouverture du Bazar de l’Hôtel de Ville le dimanche.