Rechercher sur le site

Voeu relatif à la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration

Voeu présenté par Alexis Corbière, le Groupe PCF-PG en séance du Conseil de Paris du 12/02/2013.

Considérant que la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (CNHI), installée dans l’ex Palais des colonies Porte Dorée dans le 12e arrondissement va renouveler obligatoirement le 14 février 2013 son Président de Conseil d’orientation.

Considérant que cela signifie que d’ici quelques jours le gouvernement et les différents ministères de tutelles annonceront qui ils ont choisi pour guider l’avenir de la destinée de ce lieu "coordonné" actuellement par M. Jacques Toubon.

Considérant qu’il existe finalement trois options possibles : renouveler totalement l’approche et la dynamique du lieu en nommant un historien reconnu ou un intellectuel-artiste pertinent ; choisir une personnalité dynamique pour « réveiller » cet établissement : « musée fantôme de ses visiteurs » comme l’écrivait Le Monde il y a peu ; ou choisir la continuité…

Considérant qu’il serait utile que ce lieu raconte avec plus d’éclats que précédemment l’histoire de l’immigration et ose programmer plus régulièrement et avec une plus grande ampleur des expositions originales (comme celle qui est proposée actuellement) ;

Considérant enfin qu’il est important pour l’avenir de notre pays et de Paris que l’histoire de l’immigration soit mieux assumée dans l’histoire de notre République.

Sur proposition d’Alexis Corbière, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire de Paris s’adresse aux ministères de tutelles compétents pour que le futur président du Conseil d’orientation, soit une nouvelle personnalité, fédératrice, par exemple un chercheur, un historien ou un artiste, capable d’ouvrir encore plus largement ce lieu à la population.

Publié le

13 février 2013

Auteur-e-s