Rechercher sur le site

Voeu relatif à la « La cantine des Pyrénées »

Voeu présenté en séance du Conseil de Paris du 12 novembre 2013

Considérant que s’est implantée dans un local situé au 331 rue des Pyrénées une activité connue comme « La cantine des Pyrénées » ;
Considérant que ce local appartenant à un groupe immobilier d’activité spéculative, était inoccupé depuis au moins deux ans ;

Considérant que ce lieu a été investi depuis janvier 2013 par des chômeurs, des travailleurs et des habitants y développant plusieurs activités ;

Considérant que six personnes n’ayant pas les moyens de se loger mais effectuant des démarches pour avoir accès au parc social de la ville se sont installées à l’étage de ce local ;

Considérant que « La cantine », au-delà d’un lieu où il est possible de déjeuner, de façon fort utile pour les personnes en situation de précarité, est aussi un espace ouvert sur le quartier ;

Considérant que cet endroit fonctionne comme une coopérative où chacun peut participer à l’organisation des activités ;

Considérant qu’y sont proposés des cours de français, des distributions gratuites de nourriture et de nombreuses activités d’un intérêt indéniable ;

Considérant que ce lieu de rencontre permet de nombreux partenariats entre associations et une implication citoyennes des habitants du quartier ;

Considérant que l’activité de « La cantine » se déroule sans aucun incident, ne représente aucune menace pour la sécurité, la tranquillité publique et la salubrité du lieu ;

Considérant qu’elle contribue à l’inverse à l’entretien du lieu et à renforcer la solidarité entre les habitants ;

Considérant que les occupants sont sous le coup d’une décision de justice contre laquelle ils ont engagé un recours ;
Le Conseil de Paris émet le vœu :

– Que la Ville de Paris étudie toute solution permettant de pérenniser l’activité associative de « La cantine des Pyrénées » dans une autre implantation, au moyen notamment de conven-tions d’occupations temporaires de locaux dépendants de la Ville.

Publié le

12 novembre 2013

Auteur-e-s