Rechercher sur le site

Voeu relatif à la concertation de la ZAC Bercy Charenton

Séance du Conseil de Paris des 29, 30, 1er et 2 juillet 2015

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche

Considérant la délibération 2015 DU 145, actant la concertation sur la prochaine ZAC Bercy Charenton ;

Considérant la participation de nombreux habitants du 12eme arrondissement à ces concertations ;

Considérant que « des inquiétudes demeurent auprès de certains participants et les prochaines étapes devront apporter des compléments et précisions sur différents sujets : l’avenir des emplois existants, la possibilité de trouver des implantations pour les activités existantes, la réversibilité de la petite ceinture » ;

Considérant les questions des participants au sujet de la petite ceinture ferroviaire, de sa réversibilité et de la mixité des usages, entre ouverture de l’espace et préservation de la vocation ferroviaire ;

Considérant le potentiel de long terme de la petite ceinture pour lutter contre le manque de transports sur le territoire parisien et Francilien, notamment en matière de transports de marchandises, et outil pour améliorer la qualité de l’air ;

Considérant que les questions d’aménagement sur le site de la future ZAC Bercy Charenton doivent être complétées, selon le rapport de la concertation, par des études urbaines et architecturales complémentaires ;

Considérant la nécessité pour les citoyennes et citoyens riverains du site de disposer des résultats de ces études avant le commencement de l’enquête publique ;

Considérant l’interpellation des artisans et commerçants du tunnel Baron- le- Roy sur le potentiel impact de ce nouveau projet, sur le devenir de leur activité et sur leurs emplois ;

Considérant la nécessité, pour la municipalité parisienne, de fournir, une fois la concertation achevée, des réponses politiques aux besoins et aux inquiétudes exprimés par les citoyens ;


Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-e-s du groupe communiste Front de Gauche, le conseil de Paris émet le vœu :

- Que les études complémentaires sur l’avenir des emplois existants, la possibilité de trouver des implantations pour les activités existantes et la réversibilité de la petite ceinture soient publiées avant l’enquête publique ;

- Que, dans le cadre de l’aménagement de la ZAC Bercy-Charenton, la Ville de Paris s’engage à préserver l’activité artisanale et industrielle.

Le vœu a été adopté

Publié le

1er juillet 2015

Auteur-e-s