Rechercher sur le site

Voeu relatif à la durée de cotisation salariale ouvrant droit à la retraite

Vœu présenté par Emmanuelle Becker, le Groupe Communiste et élus du Parti de gauche

Considérant que la collectivité parisienne compte à ce jour plus de 50 000 agents titulaires ;

Considérant que les agents de la Ville et du Département de Paris fournissent un important et efficace travail au service des Parisiennes et des Parisiens ;

Considérant que le Gouvernement a annoncé l’ouverture d’un débat parlementaire sur une nouvelle réforme des retraites ;

Considérant que la piste évoquée par le patronat est celle d’un allongement de la durée de cotisation ;

Considérant que la durée actuelle de cotisation actuelle est de 41,5 ans (166 trimestres) alors qu’elle était de 37,5 ans (150 trimestres) en 2003 ;

Considérant que dans une tribune parue dans Le Monde en date du 16 mai 2010, le Maire de Paris déclarait « tout allongement de la durée de cotisation se traduirait mécaniquement par une réduction du niveau [des] retraites. C’est d’ailleurs exactement ce qui s’est passé à la suite des précédentes réformes conduites par MM. Balladur en 1993 et Fillon en 2004 : à situation identique, une personne partant à la retraite aujourd’hui perçoit une pension 15 % inférieure à celle qu’elle aurait perçue en partant avant ces réformes. » ;

Considérant qu’un allongement de la durée de cotisation augmenterait le nombre de départs en retraite avec des carrières incomplètes, et donc un abaissement des pensions ;

Considérant qu’il est de la responsabilité de la Ville de Paris de veiller au bon déroulement de la carrière et de la retraite de ses agents ;

Considérant que nombre de Parisiennes et les Parisiens arrivés à l’âge de la retraite voient leurs revenus chuter et sont, de ce fait contraints de quitter Paris pour raisons économiques ;

Sur proposition d’Emmanuelle Becker, du Groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire de Paris s’adresse au Gouvernement afin d’empêcher qu’un nouvel allongement de la durée de cotisation ne soit imposé aux salariés.

Publié le

11 juin 2013

Auteur-e-s