Rechercher sur le site

Vœu relatif à la gratuité des transports collectifs

Voeu présenté par Ian Brossat, Aline Arrouze et Danielle Simonnet pour le Groupe PCF-PG en séance du Conseil de Paris du 12 novembre 2012.

Considérant que, depuis le début du vingt-et-unième siècle, plus d’une dizaine de villes françaises ont adopté la gratuité des transports collectifs, comme par exemple Aubagne, depuis 2009 ;
Considérant qu’au premier janvier 2013, Tallinn sera la première capitale européenne à oser la gratuité intégrale des transports collectifs ;

Considérant que, dans les villes où les transports en commun sont gratuits, leur fréquentation a augmenté et le trafic automobile s’est fluidifié, entraînant des gains de temps substantiels pour les usagers dans leurs trajets quotidiens, ainsi qu’une moindre pollution sonore et atmosphérique ;

Considérant que la question des transports collectifs est de celles qui préoccupent le plus les Parisiens et les Franciliens, et que leur gratuité correspondrait à des objectifs écologiques, sociaux et de mobilité poursuivis tant par la ville que par le PDUIF ;

Sur proposition de Ian Brossat, Aline Arrouze, Danielle Simonnet, des élus du Groupe communiste et élus du parti de gauche, le Conseil de Paris demande au STIF de mener une étude d’impact sur un projet de gratuité des transports collectifs à l’échelle de la métropole.

Publié le

12 novembre 2012

Auteur-e-s