Rechercher sur le site

Voeu relatif à la lutte contre la sous-traitance dans les hôtels de luxe à Paris

Vœu présenté par Nicolas Bonnet-Oulaldj, Hélène Bidard et les élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche en séance des 16 et 17 juin 2014

Considérant que le tourisme à Paris doit, comme toutes activités économiques, contribuer au développement social

Considérant que la qualité de l’hôtellerie parisienne repose sur le savoir-faire des salarié-e-s parisien-ne-s et que les services d’hébergement accomplis par les femmes de chambres, valets et gouvernantes en constituent le cœur de métier

Considérant que les externalisations et le développement de la sous-traitance, dans l’hôtellerie low-cost comme dans le haut de gamme ou le très haut de gamme, remettent en cause ce savoir-faire et dégradent les conditions de travail de tous les salariés du secteur

Considérant que ce sont avant tout les femmes qui subissent les conséquences de ces conditions de travail précaire, au sein des personnels des établissements comme dans les sociétés sous-traitantes

Considérant les jugements du Conseil des Prud’hommes de Paris du 21 mai 2014 reconnaissant que certains usages de la sous-traitance constituent des délits de marchandage

Considérant que la loi du 22 juillet 2009 relative aux hôtels 5 étoiles et aux palaces dispose que ceux-ci doivent s’engager dans une démarche sociale et environnementale responsable

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, de Hélène Bidard et du groupe Communiste-Front de Gauche, le conseil de Paris émet le vœu que :

Le Conseil de Paris exprime sa solidarité avec les salarié-e-s de ces établissements dans leur combat pour faire reconnaitre leurs droits.

Le Conseil de Paris mandate Mme la Maire de Paris pour interpeller la Secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur, du développement du tourisme et des Français de l’étranger pour que la question de la sous-traitance des activités d’hébergement dans les hôtels de luxe empêche l’attribution du label de Palace dans le cadre des prochaines commissions de candidature.

Publié le

17 juin 2014

Auteur-e-s