Rechercher sur le site

Vœu relatif à la parcelle du 20 rue Levert

Sur proposition de Raphaelle Primet, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche

Considérant la parcelle AE80 de 361 m² appartenant à la Ville de Paris au 20 rue Levert ;

Considérant la parcelle AE79 de 728 m² appartenant à la CCVRP au 7/9 rue Frédérick Lemaître ;

Considérant que les deux parcelles sont liées par une servitude de passage et une servitude non aedificandi rendant plus contrainte la valorisation des parcelles indépendamment l’une de l’autre ;

Considérant la présence d’un petit espace vert protégé sur la parcelle ;

Considérant que la parcelle Ville au 20 rue Levert était fléchée pour une extension du foyer Melingue qui a été abandonnée aujourd’hui ;

Considérant que le bâtiment présent sur cette parcelle, longtemps squatté, est aujourd’hui dans un état très vétuste permettant difficilement d’envisager une réhabilitation ;

Considérant que la parcelle Ville a été cédée à titre gracieux par la CCVRP à la Ville en 2009 ;

Considérant que la CCVRP souhaite aujourd’hui déménager des locaux qu’elle occupe rue Frédérique Lemaître et ainsi vendre son terrain ;

Considérant qu’une valorisation de ces terrains doit être réfléchie sur l’ensemble des deux terrains au regard des servitudes qui les grèvent l’une par rapport à l’autre ;

Considérant les besoins en matière d’équipements sportifs ou culturels de proximité dans ce quartier jeune ;

Considérant les besoins en matière de logement social étudiant à Paris et dans le 20ème arrondissement ;

Considérant l’enjeu d’un maillage d’équipements sportifs de proximité porté par la Ville de Paris dans le cadre de la candidature pour l’accueil des jeux olympiques et paralympiques en 2024 ;

Considérant qu’un équipement sportif serait grandement profitable aux enfants et adolescents pris en charge par l’aide social à l’enfance au foyer Melingue ;

Sur proposition de Raphaelle Primet, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche, le conseil de Paris émet le vœu que la Ville de Paris :

  • étudie la programmation d’un projet d’équipement sportif et logement social étudiant sur les deux parcelles, reconstituant l’espace vert protégé ;
  • se rapproche de la CCVRP pour travailler les conditions d’une acquisition de leur foncier en vue de la réalisation de cette opération.

Version PDF

Publié le

13 juin 2016

Auteur-e-s