Rechercher sur le site

Voeu relatif à la prime dominicale des agents des équipements sportifs

Voeu présenté par Nicolas Bonnet Oulaldj, Sergio Tinti et les élu-e-s du Groupe Communiste – Front de Gauche en séance des 16 et 17 juin 2014

Considérant le sport et la pratique des activités sportives comme vecteur d’émancipation humaine, de santé, de socialisation et de vivre ensemble.

Considérant la politique ambitieuse de la Mairie de Paris en matière de sport portée depuis 2001 et le souci de la majorité d’offrir à toutes les parisiennes et tous les parisiens l’accès à des activités sportives.

Considérant la prise en compte du dimanche comme un temps libéré, destiné au repos des salariés, à la vie privée, de famille, à la culture, au sport et plus généralement à l’épanouissement personnel.

Considérant le fait que la contrainte demandée aux agents d’exercer les missions de services public le dimanche, pour assurer l’offre publique de pratiques de loisirs destinées à l’ensemble des parisiennes et des parisiens doit être compensée par une prime pour l’exercice de leur travail.

Considérant le mouvement des agents de la Direction de la jeunesse et des sports initié le 23 février 2014, concernant la revalorisation du montant de la prime dominicale pour les agents qui travaillent le dimanche dans les gymnases, piscines, stades et autres bains-douches municipaux.

Considérant les disparités de primes dominicales allouées aux agents entre les services de la Ville de Paris.

Considérant la nécessité d’égalité de traitement entre tous les agents de la ville et le travail sur une harmonisation de la prime dominicale égale pour tous les services.

Considérant le souci de la Mairie de Paris d’assurer des conditions de travail optimales pour les agents de la ville, assurant au quotidien les missions de service public au plus près des parisiennes et des parisiens.

Considérant les rencontres entre la Mairie de Paris et les organisations syndicales à ce sujet.

A la demande de Nicolas Bonnet Oulaldj, de Sergio Tinti et des élu-e-s du groupe Communiste Front de gauche, le Conseil de Paris émet le voeu :
- Que la Mairie de Paris trouve une issue rapide aux problèmes rencontrés par les agents des équipements sportifs de la ville.
- Que l’harmonisation des primes dominicales des agents des équipements sportifs se fasse à minima sur la base du mieux- disant social.

Publié le

17 juin 2014

Auteur-e-s