Rechercher sur le site

Vœu relatif à la réhabilitation des équipements sportifs du bois de Vincennes

Vœu présenté par Nicolas Bonnet Oulaldj et les élu-e-s du Groupe Communiste – Front de Gauche en séance du 8 juillet 2014

Considérant les activités physiques et sportives (APS) comme un droit essentiel à l’émancipation humaine et que de nombreuses activités physiques et sportives de plein air sont pratiquées dans le bois de Vincennes ;

Considérant que les pratiques libres, gratuites et autonomes occupent une place importante dans la vie des parisiennes et parisiens (jogging, vélos, jeux de ballons…) et répondent à leur recherche de plaisir, d’entretien physique, de détente et de santé,

Considérant que les APS jouent un rôle important d’animation et de convivialité dans le bois mais génèrent parfois des nuisances et des conflits d’usage,

Considérant la carence d’équipements sportifs à Paris pour répondre aux besoins des scolaires et des associations sportives ;

Considérant que le bois accueille de nombreuses manifestations sportives temporaires, et abrite une importante offre d’équipements sportifs réglementée et gérée par la ville ou en concession, dont le stade Preshing, les tennis de la Faluère, le vélodrome Jacques Anquetil dit « la Cipale », les centres équestres Bayard et l’Etrier, l’hippodrome de vincennes, l’INSEP…

Considérant l’offre d’équipements sportifs en accès libre tels que les parcours santé, les plaines des jeux de Mortemart, de la belle étoile et de Saint Hubert, l’anneau cyclable, la pelouse de Reuilly, les jeux de boules, le lac Daumesnil ;

Considérant la qualité médiocre des terrains engazonnés sur les plaines de jeux, que certains sites sont détériorés ou devenus obsolètes pour la pratique et donc la nécessité de leur réhabilitation,

Considérant la nécessité de résoudre certains conflits d’usages, et de clarifier l’utilisation des terrains de grands jeux et leur insertion paysagère dans le bois, de développer l’accessibilité et l’attractivité de certains lieux,

Considérant la nécessité de rénover et sécuriser l’anneau cyclable et de réhabiliter le vélodrome Jacques Anquetil dit « la cipale » et le terrain de rugby ;

Considérant le besoin de requalifier l’environnement de la pelouse de Reuilly et la volonté de rendre possible la baignade au lac Daumesnil,

Considérant la volonté d’engager une procédure de modification du PLU et la volonté de la Mairie de Paris de concilier les pratiques quotidiennes des Parisiennes et des Parisiens et la préservation de l’environnement et de la biodiversité parisiennes

Sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj et des élus du groupe communiste –front de gauche, Le conseil de Paris émet le vœu :

-  Que La ville de Paris engage une étude sur un schéma directeur des équipements sportifs au sein du bois de Vincennes.

-  Que soit lancée une concertation avec la population, les associations et l’ensemble des usagers du bois sur la nécessité de réhabiliter les équipements sportifs et pour définir un plan pluriannuel d’investissement précis sur la mandature qui sera rendu public.

Publié le

15 juillet 2014

Auteur-e-s