Rechercher sur le site

Vœu relatif à la situation d’« Hôtels réunis » dans le 20ème arrondissement

Vœu présenté par Danielle Simonnet, Pierre Mansat, les élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche

Depuis septembre 2005, de nombreux habitants, parents d’élèves, enseignants, militants associatifs et politiques, se mobilisent aux côtés des familles vivant à l’hôtel « Hôtels réunis » situé au n° 69 de la rue des Haies dans le 20ème arrondissement.

Au départ, des familles y avaient été placées par des associations partenaires du Samu Social qui participaient au règlement des loyers. Mais les familles ont reçu
en 2005, un avis leur demandant de quitter les lieux. Les familles avaient refusé de prendre le risque de devoir être hébergées d’hôtels en hôtels, afin de préserver la scolarité des enfants. Les associations ont alors cessé de contribuer au règlement des loyers.

La forte mobilisation de solidarité a entre autre permis en 2006 et 2007 d’accompagner la régularisation de la situation administrative de la quasi-totalité des familles.

Six familles sont toujours hébergées dans cet hôtel dans des conditions d’insalubrité et d’entassement indignes. La Préfecture a informé les services sociaux qu’elle procèderait à une expulsion en juin de ces six familles.

Pourtant, suite à une procédure de Droit au Logement Opposable DALO) engagée par deux des familles habitant I’hôtel, l’Etat a été condamné à les reloger sous peine d’amende.

Cet Hôtel est bien connu de notre municipalité qui souhaite depuis longtemps pouvoir le préempter afin de contribuer à lutter contre le logement insalubre et les « marchands de sommeil », mais le propriétaire a refusé de vendre son bien à la Ville lorsque celle-ci a souhaité engager son droit de préemption.

Sur proposition de Danielle Simonnet, Pierre Mansat, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le voeu :

- que le Maire de Paris intervienne auprès de la Préfecture afin qu’aucune expulsion n’intervienne sans relogement pérenne, et qu’une vigilance particulière soit garantie durant la période estivale ;

- que la Ville mobilise tous les moyens en sa possession afin de contribuer à trouver des solutions de relogements pérennes et décentes à ces 6 familles ;
- que la Ville de Paris engage une déclaration d’utilité publique pour acquérir l’hôtel dénommé « Hôtels réunis », situé au n° 68 rue des Haies dans le 20ème arrondissement de Paris.

Publié le

12 juin 2009