Rechercher sur le site

Vœu relatif à la situation de la Plateforme de distribution de courrier La Poste, rue Duc dans le 18e arrondissement

Vœu présenté par Ian Brossat, les élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche

Les agents de la Plateforme de distribution de courrier de la rue Duc, dans le 18e arrondissement, ont enclenché un mouvement de grève particulièrement suivi le 17 mars dernier.

Les salariés ont exprimé ainsi leur refus du projet de réorganisation prévu pour le 17 mai, qui entraînera la suppression de 21 emplois et 6 tournées (qui passeraient de 156 à 150). Ce plan prévoit en outre l’extension de la sécabilité, qui consiste pour un facteur à prendre en charge une partie de la tournée d’un autre facteur. Or, la sécabilité est déjà responsable d’une dégradation inacceptable du service de distribution du courrier.

D’ores et déjà, l’anticipation de ce plan engagée par la direction s’est traduite par de nombreuses tournées « à découvert » c’est-à-dire non effectuées (on en compterait jusqu’à neuf par jour). Celles-ci sont reportées à l’après-midi. D’autres sont assurées actuellement par des intérimaires.

Considérant la dégradation des missions de service public assurées par la Poste, des conditions de travail des personnels, et du service rendu aux habitants du 18e ;

Sur proposition de Ian Brossat, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire s’adresse à la Direction départementale de La Poste à Paris pour lui demander de prendre en compte les revendications des personnels de la Plateforme de distribution de courrier de la rue Duc (18e), mobilisés pour leurs conditions de travail et le maintien d’un service public postal de qualité pour les usagers.

Publié le

31 mars 2010