Rechercher sur le site

Voeu relatif à la situation des magasins Virgin

Vœu présenté par Ian Brossat,
le groupe Communiste et élus du Parti de gauche

Le 7 janvier 2013 le Comité d’entreprise de Virgin Megastore a annoncé la cessation de paiement, menaçant 26 magasins, plus de 1000 emplois au niveau national, dont 400 à Paris.
Au cœur du problème, l’irresponsabilité du fonds d’investissement Butler Capital qui détient 74% du capital de l’enseigne, et n’a pas pris les mesures stratégiques et d’investissement nécessaires au maintien et développement l’activité de Virgin.

Les pratiques de Butler Capital mettent en évidence l’antagonisme entre la recherche de profits à court terme et le développement d’une activité économique créatrice d’emplois et avec une réelle ambition culturelle. Les salariés et leurs syndicats, pour leur part, avaient depuis longtemps élaboré des propositions permettant de répondre à ces nouveaux enjeux.

Considérant que ce n’est ni aux salariés de Virgin et à leurs familles, ni aux Parisiens de payer les conséquences des stratégies court-termistes de la finance,

Considérant l’importance du maintien et du développement de l’emploi dans Paris,

Considérant le niveau élevé de demande culturelle de la part des Parisiens, ainsi que leur attachement à une offre de qualité et de proximité,

Considérant la mobilisation des salariés de Virgin pour le sauvetage de l’enseigne et de leurs emplois, et le soutien actif de nombreux citoyens solidaires de leur mouvement,

Considérant le courrier envoyé par le Maire de Paris à Walter Butler, actionnaire principal de l’enseigne le 9 janvier dernier,

Considérant que le 14 janvier, le Tribunal de commerce de Paris a placé l’enseigne sous redressement judiciaire avec une période d’observation de 4 mois,

Sur proposition de Ian Brossat, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire de Paris s’adresse au Ministre du travail et de l’emploi afin qu’il mette tout en œuvre pour une reprise globale de l’entreprise, par un repreneur ayant une véritable ambition culturelle.

Publié le

11 février 2013

Auteur-e-s