Rechercher sur le site

Voeu relatif à la vitrauphanie

Voeu présenté par Ian Brossat et le Groupe Communiste et élus du Parti de gauche

Considérant le recours de plus en plus fréquent à la vitrauphanie sur les devantures d’un certain nombre d’entreprises et de commerces à Paris, notamment des agences bancaires ;

Considérant que ce phénomène se retrouve aussi bien dans des quartiers de bureaux que d’habitation, sur tout le territoire parisien ;

Considérant qu’en dépit des protestations d’un certain nombre de riverains ou d’habitants, le recours à la vitrauphanie décorative se répand et se généralise ;

Considérant la retenue nécessaire et les règles qui s’appliquent aux immeubles parisiens, contrôlées par les autorités en charge du patrimoine – et leur contradiction par certains de ces autocollants ;

Considérant que les nuisances qu’elles entraînent pèsent sur les habitants de l’immeuble comme du quartier, ainsi que sur les visiteurs ;

Sur proposition de Ian Brossat, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le Conseil de Paris demande un bilan de la vitrauphanie décorative dans la capitale, et le rappel à l’ordre des commerces, entreprises et agences bancaires qui dérogent aux règles en la matière.

Publié le

18 juillet 2012

Auteur-e-s