Rechercher sur le site

Vœu relatif au Palais de la Femme

Considérant que le Palais de la Femme, situé au 94 rue de Charonne dédié de longue date au logement de jeunes femmes et géré par l’Armée du Salut, a fait l’objet dernièrement d’une réhabilitation importante ;

Considérant que ces travaux plus que nécessaires, vu la vétusté des locaux, ont permis le passage à une véritable résidence sociale de 300 places et la réalisation d’un centre d’hébergement social d’urgence de 50 places dont une vingtaine réservées pour des femmes avec enfants ;

Considérant que la réhabilitation des bâtiments du Palais de la Femme a été possible grâce à une opération tiroir, qui a permis à de nombreuses résidentes en précarité de se maintenir dans les lieux ;

Considérant que certaines résidentes relèvent de structures tels CHRS, Maison relais, Centre de stabilisation, résidence sociale, d’autres du logement social ;

Considérant que des inquiétudes et des incompréhensions demeurent parmi les résidentes, notamment les plus anciennes, sur leur place dans l’établissement, du fait de propositions mal comprises et du manque d’offres de structures alternatives et de logements ;
Considérant que, dans la situation présente intermédiaire, il est nécessaire d’être attentifs à tous les publics, notamment les plus en difficulté pour les informer et les accompagner dans la plus grande concertation ;

Considérant que le Palais de la Femme bénéficie de financements de la Préfecture, de la Ville, du « 1 % patronal », d’un conventionnement entre différents partenaires et que ces différents financeurs ont obtenu en contrepartie des droits de réservation au sein de la structure ;

Considérant que la mise en place de la résidence sociale s’accompagne d’un projet d’établissement, de créations de postes de personnel, de travailleurs sociaux, de premières mesures d’accompagnement et de partenariats nouveaux avec différentes associations et structures, dont le Centre d’Action Sociale du 11ème ;

Considérant qu’au vu de la pénurie d’hébergement et de logements dans Paris il est essentiel que la capacité d’accueil du Palais de la Femme soit pleinement utilisée ;
Sur proposition d’Hélène Bidard, Emmanuelle Becker, du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu :

- Que la Ville de Paris veille à ce que toutes les résidentes du Palais de la Femme, notamment les publics les plus en difficulté, puissent bénéficier d’un accompagnement social et que des propositions alternatives de logement soient trouvées en partenariat avec d’autres structures ;

- Qu’une réunion avec l’Armée du Salut, la Préfecture de Paris et la Ville puisse dans cette perspective se tenir dans les meilleurs délais ;

- Que le projet du Palais de la Femme fasse l’objet d’une large concertation et puisse évoluer comme le souhaitent l’Armée du Salut, la Ville de Paris et les différents partenaires, pour mieux prendre en compte les différents publics, notamment en grande précarité ;

- Que le Maire de Paris s’assure auprès des différents réservataires que la totalité de leurs droits de réservation est utilisée de façon optimale.

Le vœu est adopté.

Publié le

13 mai 2010