Rechercher sur le site

Vœu relatif au bilan de l’ouverture des bibliothèques le dimanche

Pour suivre l’évolution des rythmes de vie, les bibliothèques devraient ouvrir le dimanche. Nous pensons au contraire que la seule condition valable pour ouvrir le dimanche serait d’attirer de nouveaux publics. Nous avons donc demandé et obtenu qu’un bilan soit tiré des expérimentations en cour avant de décider si de nouvelles bibliothèques doivent ouvrir le dimanche.

Retrouvez notre voeu adopté

Considérant que la feuille de route de la Maire de Paris à son adjoint à la culture fixe comme objectif d’ouvrir, durant le mandat, une médiathèque par grands arrondissements le dimanche afin d’adapter ce service public aux rythmes de vie des Parisiens ;

Considérant que cette attente rejoint celle qui avait été exprimée par la Ministre de la Culture lors de l’examen de la loi Macron, loi qui comportait notamment les mesures permettant l’ouverture nocturne et dominicale des commerces ;

Considérant qu’un rapport sur cette thématique, écrit par la Sénatrice Sylvie Robert à la demande de la Ministre de la Culture, concluait à la nécessité d’ouvrir les bibliothèques et médiathèques le dimanche afin notamment de garantir « l’accès du plus grand nombre à la culture » et de démocratiser « l’accès au savoir » ;

Considérant que ce rapport écartait de ses préconisations le cas parisien caractérisé par l’implantation du réseau des 68 bibliothèques municipales mais également par la présence des bibliothèques universitaires et des bibliothèques nationales ;

Considérant le projet d’ouvrir de nouvelles bibliothèques municipales le dimanche, à commencer par la bibliothèque Hélène Berr située dans le 12e ;
Considérant que les 5 médiathèques le plus récemment créées par la Ville sont ouvertes, depuis leur création, le dimanche ;

Considérant qu’un bilan quantitatif a bien été tiré de ces expérimentations mais qu’en revanche, aucun bilan qualitatif n’a permis d’appréhender finement l’intérêt de l’ouverture dominicale ;

Considérant qu’à ce jour, aucune réflexion de fond ne semble avoir été menée sur la cohésion et la cohérence de l’offre de lecture publique (municipales, universitaires, nationales) implantées à Paris ;

Sur proposition de Raphaelle Primet, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu :

  • qu’avant tout nouveau projet d’ouverture le dimanche, un bilan qualitatif de l’ouverture du dimanche soit présenté aux conseillèr-es de Paris.
  • Que ce bilan aborde notamment les questions de :

- conditions d’ouverture en termes de présence de personnel et de conditions de travail,
- contenu d’activités et d’animations proposées le dimanche,
- sociologie du public du dimanche afin d’évaluer si l’objectif de démocratisation et d’élargissement de l’accès a bien été atteint par cette mesure.

Version PDF

Publié le

15 juin 2016

Auteur-e-s