Rechercher sur le site

Vœu relatif au futur hôpital Lariboisière- Fernand-Widal

Déposé par Didier Le Reste, Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-es du groupe Communiste-Front de Gauche

Ces dernières années l’assistance publique hôpitaux de Paris (APHP) a mis en œuvre une politique de regroupement de ses hôpitaux. Dans ce cadre la fermeture du site de l’hôpital Fernand Widal est prévue. Cet hôpital accueille entre autre des services de gériatrie et de séjour de longue durée (environ 140 lits).

Après de vifs débats, un consensus s’était créé, entre la communauté hospitalière du groupe hospitalier Saint Louis/Lariboisière/Fernand Widal, la Direction générale de l’APHP, la Mairie du 10ème arrondissement et la Mairie de Paris. Le projet de santé inclue le transfert de l’ensemble des activités de Fernand Widal, et notamment les lits de prise en charge des personnes âgées sur le site de l’actuel hôpital Lariboisière.

Mais en septembre 2014 l’AP-HP a remis en cause le projet de santé.
Le 10 décembre, était organisé un rassemblement par le comité de défense de Lariboisière-Fernand Widal devant l’hôpital Lariboisière, pour alerter patients, personnels et habitants du 10ème. Dans ce cadre a été proposée, plusieurs centaines de signatures ont d’ores et déjà été récoltées.

Le même jour, Martin Hirsch, Directeur de l’AP-HP, annonçait par voie de presse (Le Parisien) « la seule question que nous avons laissée ouverte, c’est savoir où irait la gériatrie. Il y a deux hypothèses à l’étude : soit Lariboisière, soit Bichat-Claude-Bernard (XVIIIème) ».

Considérant que Pascale Boistard, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, a affirmé au Sénat le 18 novembre 2014 en réponse à Pierre Laurent sénateur de Paris que « La majeure partie des activités des hôpitaux Bichat et Beaujon seront [...] regroupées au sein d’un nouvel ensemble, l’Hôpital universitaire du Grand Paris Nord »,

Considérant que le 2 décembre 2014, la ville de Paris a affirmé par un communiqué de presse que : « La Ville de Paris et l’AP-HP partagent le constat d’inadaptation des structures actuelles des hôpitaux Bichat et Beaujon à une prise en charge efficace, garantissant pleinement et dans la durée qualité et sécurité des soins »,

Considérant les engagements de campagne de la majorité municipale sur le projet du nouvel hôpital Lariboisière Fernand-Widal, comprenant le transfert de l’ensemble des services de Fernand-Widal dans le nouvel hôpital Lariboisière,

Considérant que la durée de vie en mauvaise santé s’allonge, et que l’éloignement des services de proximité que sont les services gériatriques est une source d’isolement pour les personnes âgées,

Sur proposition de Didier Le Reste, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-e-s communistes-Front de gauche, le conseil de Paris émet le vœu que :
- Face aux incertitudes concernant la localisation des services de gériatrie de Fernand-Widal, la Ville de Paris réaffirme sa volonté de conserver les services de gériatrie de l’Hôpital Fernand Widal, dans le 10e arrondissement, au sein du nouvel hôpital Lariboisière-Fernand-Widal.

Publié le

3 février 2015

Auteur-e-s