Rechercher sur le site

Voeu relatif au maintien du service de pneumologie de l’Hôpital Saint-Antoine

Voeu présenté par Alexis CORBIERE, Catherine VIEU-CHARIER, Hélène BIDARD et les élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, relatif au maintien du service de pneumologie à l’hôpital Saint Antoine

Considérant que le contexte de crise avec un chômage en hausse et une précarité sans cesse croissante, nécessite encore plus de moyens pour l’hôpital ;

Considérant que les urgences de St Antoine connaissent une activité croissante et ont besoin de ce service d’aval dans l’hôpital ;

Considérant l’efficience que constitue ce service où sont regroupées les différentes spécialités de pneumologie ;

Considérant que le personnel (médecins et soignants) ont acquis des compétences aiguës qu’il serait tragique de perdre ;

Considérant que les compétences de l’équipe récente (2006) en soins palliatifs, seront perdues dans ce projet ;

Considérant que les travaux de rénovation à St Antoine sont récents et que les locaux de Tenon sont obsolètes ;

Considérant que la maternité de St Antoine doit fermer le 9 février, ce qui rend l’accès à l’hôpital encore plus difficile, notamment pour les plus vulnérables ;

Considérant que le dispatching des patients de pneumologie dans d’autres services de l’hôpital est dangereux en matière de transmission infectieuse, et constituerait un retour aux méthodes du XIX siècle ;

Sur proposition d’Alexis CORBIERE, Catherine VIEU-CHARIER, Hélène BIDARD, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire de Paris interpelle le Ministre de la Santé et l’AP/HP afin :

- Que l’AP/HP abandonne le projet de fusion des services de pneumologie de St Antoine et Tenon ;

- Que l’AP/HP assume pleinement ses responsabilités en maintenant le service de pneumologie dans le bâtiment Lemierre avec l’ensemble de son activité ;

- Que l’AP/HP maintienne tous les emplois médicaux et paramédicaux.

Publié le

6 février 2012

Auteur-e-s