Rechercher sur le site

Voeu relatif au projet de suppression de postes d’assistants d’éducation à la rentrée 2013

Vœu présenté par Ian Brossat, Emmanuelle Becker, le groupe Communiste et élus du Parti de gauche

Considérant que les rectorats de plusieurs académies ont annoncé des suppressions de postes d’assistants d’éducation (AED) impliquant la disparition de près de 2000 postes d’AED à la rentrée prochaine alors que ceux-ci participent à l’encadrement et au suivi éducatif des élèves, avec notamment des fonctions de surveillance (récréation, pause-déjeuner, permanence, …) y compris en dehors du temps scolaire ou encore d’accompagnement pédagogique pour aider les élèves en difficulté à faire leurs devoirs ;

Considérant que ces suppressions de postes signifieraient que l’encadrement des élèves dans les établissements serait dégradé alors même que 35.000 élèves supplémentaires devraient être accueillis dans le second degré à la rentrée 2013 ;

Considérant que l’Académie de Paris sera concernée par ces suppressions d’emplois d’AED (moins 3,5 « équivalents temps plein » par rapport à la rentrée 2012 pour les collèges parisiens et moins 1,4 « équivalents temps plein » par rapport à la rentrée 2012 pour les lycées généraux et technologiques) ainsi que par la suppression d’une douzaine de postes d’assistants pédagogiques dans les établissements ECLAIR ;

Considérant que ces suppressions de postes sont en totale contradiction avec les engagements pris par le Président de la République et le Ministre de l’Education nationale d’augmenter le nombre d’enseignants et de personnels d’éducation dans les établissements scolaires durant le quinquennat.

Sur proposition de Ian Brossat, Emmanuelle Becker, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que le Maire demande au Ministre de l’Education nationale que l’intégralité des effectifs des assistants d’éducation et des assistants pédagogiques soit maintenue et que leurs effectifs soient abondés au regard de l’augmentation du nombre d’élèves prévue par le ministère à la rentrée prochaine.

Publié le

10 juin 2013

Auteur-e-s