Rechercher sur le site

Voeu relatif au réaménagement des places de la Bastille et de Nation

Vœu présenté par Didier Le Reste et les élu-es du groupe communiste-Front de Gauche

Madame La Maire/ Monsieur Le Maire, chers collègues,

Nous avons tenu à déposer ce vœu pour une raison simple.

Je vous rassure je ne vais pas tenter en quelques minutes, de vous narrer l’histoire de la place de la nation ou de la place de bastille

Mais la rénovation de ces places qui est enclenchée dans cette délibération doit être vue une opportunité pour nous de valoriser certaines pages de l’histoire parisienne et française qui sont incarnées par ces lieux.

En ce sens, il nous semble important de pouvoir intégrer dès le début de la réflexion sur la rénovation de ces places une dimension mémorielle. Pour garantir l’efficacité de cette démarche il nous semble intéressant l’inclure dans le cadre de cet appel d’offre.
Cette valorisation de l’histoire peut d’ailleurs prendre des formes diverses, à réfléchir en fonction de la configuration des lieux et du passage des flux. Différents outils sont envisageables par exemple, des plaques commémoratives, des panneaux interactifs retraçant l’histoire des places…

Cette rénovation est l’occasion de permettre le développement de nouveaux outils culturels et une meilleure information, à la fois en direction bien sûr des parisiens, mais aussi des touristes sur ces lieux chargés d’histoire.

La question du développement du tourisme, et d’un tourisme culturel de qualité est-il me semble l’un des enjeux de cette rénovation. La place de la Bastille est un lieu hautement symbolique en particulier pour celles et ceux, dont les communistes, qui sont attachés au concept révolutionnaire.

Au-delà de la prise de la bastille du 14 juillet 1789, de nombreux évènements politiques et sociaux marquants se sont tenus sur ces places, cela fait partie de la vie démocratique française et parisienne et nous nous devons d’intégrer pleinement cette dimension dans notre réflexion sur la rénovation de ces places.
Je vous remercie,

Consulter le vœu adopté par le Conseil de Paris

Publié le

18 novembre 2014

Auteur-e-s