Rechercher sur le site

Vœu relatif au soutien à l’auteure et à l’éditeur d’une œuvre de fiction se situant sur le Marché Saint Pierre, attaqués pour diffamation

Vœu présenté par Ian Brossat, les élus du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche

Lalie Walker, auteure du roman policier « Aux malheurs des dames », et son éditeur, François Besse, Directeur des éditions Parigramme, sont poursuivis pour diffamation par le gestionnaire du Marché Saint-Pierre. Celui-ci réclame l’arrêt de la distribution de l’ouvrage, son retrait des librairies et 2 millions d’euros de dommages et intérêts. François Besse et Lalie Walker sont convoqués devant les juges de la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris le 9 avril.

Ces poursuites judiciaires portent gravement atteinte à la liberté d’expression, alors même qu’il s’agit d’une œuvre de fiction précédée d’un avertissement de l’auteure en ce sens.

Sur proposition de Ian Brossat, des élus du Groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris exprime sa solidarité et son soutien à l’auteure et à l’éditeur de ce roman.

Publié le

31 mars 2010