Rechercher sur le site

Vœu relatif au soutien aux particuliers dans le cadre de la lutte contre la pollution

Vœu présenté en séance du conseil de Paris des 13, 14 et 15 avril 2015

Jean Noël Aqua et les élu-es du groupe communiste-Front de Gauche demandent à ce que le plan de lutte contre la pollution contienne la création d’une aide financière ou de dérogations pour ne pas pénaliser les particuliers ayant besoin d’un véhicule personnel pour se déplacer

Le vœu a été rejeté par la majorité du conseil de Paris

Considérant la nécessaire lutte contre le réchauffement climatique soulignée par l’engagement de la Ville de Paris pour la réussite de la Cop21,

Considérant les effets sur la santé publique de la pollution aux particules fines,

Considérant le plan d’actions débattu en février 2015 visant à fortement améliorer la qualité de l’air sur notre territoire,

Considérant les mesures d’accompagnement à destination des professionnels pour la lutte contre la pollution atmosphérique,

Considérant que de nombreux salariés ont besoin d’un véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail (difficulté d’accès, horaires décalés …).

Considérant que de nombreux parisiens à mobilité limitée(situation d’handicap, vieillesse, familles nombreuses …) ont besoin d’un véhicule pour se déplacer,

Considérant que l’achat d’un véhicule même d’occasion respectant les normes de restriction de circulation, représente un budget important pour les revenus moyens,
Considérant l’importance d’une répartition juste de l’effort financier pour lutter contre la pollution atmosphérique,

Sur proposition de Jean-Noël Aqua, Didier Le Reste, Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche, le conseil de Paris émet le vœu que la Ville de Paris inclue dans son plan d’actions de lutte contre la pollution atmosphérique des aides financières et/ou des dérogations aux particuliers ayant besoin d’un véhicule personnel pour se déplacer.

Publié le

13 avril 2015

Auteur-e-s