Rechercher sur le site

Voeu relatif à l’attribution du nom du sergent Aurélie Salel, première femme sapeur-pompier de Paris morte au feu, à un jardin du 20ème arrondissement

Séance du Conseil de Paris des 29, 30, 1er et 2 juillet 2015

Sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj, des élus du groupe Front de Gauche – communiste, de Frédérique Calandra et des élus du groupe
socialiste et apparentés

Considérant qu’Aurélie Salel est la première femme sapeur-pompier de Paris morte au feu, des suites de l’incendie d’un pavillon de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) le 13 mars, aux côtés de son coéquipier Florian Dumont, également victime de cet incendie ;

Considérant qu’Aurélie Salel, « morte dans l’accomplissement de sa mission avec courage et bravoure » selon les mots du président de la République, a été décorée de la Légion d’honneur à titre posthume ;

Considérant l’hommage dédié à Aurélie Salel par la Maire de Paris lors de l’ouverture de la séance du Conseil de Paris de mars 2015 ;

Considérant que son engagement et son altruisme sont porteurs de valeurs et d’exemple ;

Considérant la vive émotion ressentie par les Parisiens et par l’ensemble des personnels de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris face à ce drame qui rappelle que, chaque jour, les sapeurs-pompiers mettent leur vie en danger pour protéger celle de leurs concitoyens ;

Sur proposition de Frédérique Calandra, Nicolas Bonnet Oulaldj, des élus du groupe socialiste et apparentés et des élus du groupe Front de Gauche – communiste, le Conseil de Paris émet le vœu que soit attribué le nom d’Aurélie Salel au jardin situé à l’intersection de la rue Sorbier et de la rue de la Bidassoa, dans le 20ème arrondissement.